Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Aventuracinq

Aventuracinq

Une famille Ordinaire qui devient Nomade pendant 1an !

Notre arrivée en Turquie !

Séjour du dimanche 7 Octobre au dimanche 14 Octobre 2018 !

 

Facilité déconcertante de passage de frontière !

Après une route désastreuse, nous arrivons à Malko Tarnovo. A la frontière, un panneau indique que nous ne devons pas transporter de viandes, ni de produits frais …Oups! Nous avons encore du jambon dans le frigo et je crois bien qu’il me reste un filet mIgnon au congèl…c’est trop tard pour le jeter, on avisera si jamais le camping-car est fouillé...

 

Une douanière s'approche et souhaite voir l’intérieur du camping-car, je me dis que c’est pas très bon… Elle ne rentre pas, regarde juste les enfants en me disant « tourist, family… ! » je réponds "Yes, Yes !" et je referme vite  le camping-car en me disant qu'on l'a échappé belle!

 

On s'avance un peu plus loin et c’est autour des passeports d'être vérifié, nous devons tous sortir du camping-car pour que le garde vérifie nos photos, les enfants sont un peu déconcertés, c’est vrai que le garde a pris son regard méchant et il est un peu impressionnant !

Après avoir tous fait notre plus beau sourire, nous remontons dans le camping car en sachant que c’est le dernier passage de frontière qui se passera aussi facilement !

Clin d'oeil à Seb.

Clin d'oeil à Seb.

Il est presque 19h lorsque nous arrivons à Kirklareli…La nuit commence à tomber mais on se sent tout de suite dans un autre monde, on est vraiment ailleurs !

 

Les vendeurs de rues, les odeurs d’épices, les étals de marchandises, les pâtisseries à base de miel, la viande à Kébab qui trône dans chaque restaurant, tous sont dehors à se promener, les cafés sont bondés et le thé coule à flot !

On est tout de suite dans l’ambiance… et nous prenons beaucoup de plaisir à nous mêler à cette joyeuse foule…nous recevons beaucoup de regards bienveillants et une certaine sympathie qui nous a tant manqué en Bulgarie !

Nous dégusterons notre premier kebab dans un fast-food turc et notre premier thé turc nous sera offert par le patron ! 

Pour dormir, on s’éloignera de cette ville en ébullition pour s’arrêter dans un village plus calme, on est proche d’un café où il n’y a que des hommes qui boivent du thé…on nous dit qu’il y a aucun problème pour dormir ici…

 

Une bande de jeunes, à l'air intrigué, s’approchent du camping-car...David sort du camping-car et ils entament la conversation mais ne parlent pas anglais et David ne parle pas encore le turc ! Alors, grâce à Google Traduction et des gestes dans tous les sens, ils se font plus ou moins comprendre et se demandent bien pourquoi nous sommes là, David leur montre la carte du monde et tente une explication...

Ils repartiront en se serrant la main et en se faisant une accolade !

Notre arrivée en Turquie !

La nuit est plutôt calme mais nous sommes au milieu du village et c’est sans compter sur le muezzin pour nous réveiller à 6h !

Erreur de débutant, le minaret est pourtant loin mais le camping-car est juste en-dessous des hauts-parleurs !!

Nous avons tous sursauté dans le camping-car mais après avoir rassurés les enfants, nous nous sommes rendormis sans difficulté…

Nous sommes dimanche, on  prend notre temps et ça fait du bien… (pas d’école !)

Un habitant s’approche et commence la conversation mais lui ne parlant pas anglais et nous toujours pas un mot turc, c’est bien compliqué, on ressort le portable en misant tout sur google traduction mais ce n'est pas suffisant, un plus jeune se dirige vers nous et essaye de nous faire comprendre ce que "l' Ancien" tente de nous dire. En fait, il nous propose de l'eau et les toilettes de sa maison si nous en avons besoin… 

Il m’offre des roses de son jardin, puis une herbe aromatique, un mélange de menthe et d’anis dont  je ne connais pas le nom..

Après l’avoir remercier chaleureusement, on lui dit qu’on doit partir car nous avons de la route, il nous indique alors la direction pour Edirne…Le chemin inverse du GPS mais nous suivons malgré tout ces conseils qui s’avérent être justes, d’ailleurs !

 

Edirne !!!

Ce n’était pas prévu ! mais sur des conseils de voyageurs, nous ferons un petit crochet et c’est sans regret car la mosquée Selimiye est tout simplement magnifique !

Avec un dôme principal de 31m de diamètre, son intérieur est très lumineux et aéré.Les 4 minarets aux balcons de part et d'autre lui donnent une silhouette féérique !

 

 

Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !

On mangera encore des kébabs (rassurez-vous, ils sont beaucoup plus petit que ceux que nous trouvons en France !) et, leur prix est tellement dérisoire qu’il vaut mieux manger dans la rue que de faire à manger dans le camping car !

 

Nous flanerons dans les rues de cette ville et découvrons notre premier bazar au pied de la mosquée !!

Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Proche de la mosquée, un vendeur de sucettes (elles sont très sucrées mais les couleurs sont tellement belles, qu'on a pas pu résister !
Proche de la mosquée, un vendeur de sucettes (elles sont très sucrées mais les couleurs sont tellement belles, qu'on a pas pu résister !
Proche de la mosquée, un vendeur de sucettes (elles sont très sucrées mais les couleurs sont tellement belles, qu'on a pas pu résister !

Proche de la mosquée, un vendeur de sucettes (elles sont très sucrées mais les couleurs sont tellement belles, qu'on a pas pu résister !

Edirne se trouve à plus de 200 km d'Istanbul... mais nous prenons le temps d'arriver dans la ville aux 15 Millions d'habitants, en passant par la mer Noire et la mer de Marmara.

Les routes sont plutôt en bon état et dès que nous traversons des villages, nous avons droit à des signes de la main, des sourires, des regards de sympathie…

De nombreuses fausses voitures de police sont sur le long des routes… Certaines ont des gyrophares qui pourraient nous faire croire que ce sont des vraies !

Les policiers, les vrais sont tout aussi présents mais pour l’instant, nous n’avons pas été inquiétés…Pourvu que ça dure !

 

Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Sur le bas côté des routes, des grains de blé qui sèchent au soleil
Sur le bas côté des routes, des grains de blé qui sèchent au soleil

Sur le bas côté des routes, des grains de blé qui sèchent au soleil

l'écobuage !
l'écobuage !

l'écobuage !

Clin d'oeil à mes collègues...
Clin d'oeil à mes collègues...
Clin d'oeil à mes collègues...

Clin d'oeil à mes collègues...

Nous mettrons 2 jours pour atteindre Istanbul en prenant notre temps.

Nous arrivons dans une petite ville, on s'arrête, on sort la carte quant un homme en mobylette se dirige vers nous, on lui dit qu'on cherche une place pour dormir et il nous fait signe de le suivre.

Nous faisons 500m mais, le camping de son village est fermé ! un homme s'approche de nous et après avoir tenté d'appeler le propriétaire du camping, il nous propose de le suivre, nous le suivons, nous traversons quelques résidences qui ont l'air vide et nous indique le terrain un peu plus loin, ce qui nous convient parfaitement...Nous sommes à 50m de la mer Marmara !...

Certaines résidences sont construites à 10 mètres  seulement de la mer et on voit bien que celle-ci grignote petit à petit le littoral!!!

David le recroise un peu plus tard avec les filles au bord de la plage et Mehmet nous invite à boire un thé chez lui !

Nous le suivons et nous croisons sa femme Zehra qu'il nous présente, puis nous montre son jardin qui semble être une grande fierté pour lui!

Le jardin de Mehmet bordé de fleurs multicolores, de fruits et de bidons remplis d'eau-de-vie...
Le jardin de Mehmet bordé de fleurs multicolores, de fruits et de bidons remplis d'eau-de-vie...

Le jardin de Mehmet bordé de fleurs multicolores, de fruits et de bidons remplis d'eau-de-vie...

Puis, il nous entraîne dans une résidence où nous retrouvons sa femme qui nous accueille dans son appartement. Elle nous prépare le thé et nous tenterons de discuter avec nos hôtes mais Google Traduction n'a pas l'air très performant et Mehmet ne parle pas trop anglais ce qui réduit les échanges...

Nous passons quand même un bon moment en leur compagnie, Gabin repartira les poches de son short remplies de pipasol, et nous, avec les fruits de leur jardin. 

Le lendemain, nous les recroiserons dans leurs jardin, ils nous redonnent tomates, colloquinte, raisins...Les filles leurs donnent une petite Tour Eiffel, et nous repartons après de chaleureuses accolades !

Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !

La trépidante ville : ISTANBUL !

C'est grâce aux conseils des voyageurs que nous nous installerons sur un parking coincé entre le Bosphore et un axe routier assez fréquenté mais nous sommes à moins de 10 minutes à pieds du centre ville.

 

Au bord de la mer, la journée, le parking est vide, juste quelques voitures mais dès la tombée de la nuit, il change et prends un tout autre visage : de nombreux pêcheurs viennent pêcher la sardine le long du Bosphore et passent du bon temps à boire du thé, discuter et c'est agréable, une fois les enfants couchés, de se mêler à eux tout en buvant un thé!

 

 

 

Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !

Mais le plus gênant, ce sont ces jeunes avec leurs grosses voitures musique à fond !

Ils restent jusqu’au petit matin, parlent fort et boivent du thé ou des bières toute la nuit…

C’est un parking gardé mais les gardiens laissent faire…

Nous sommes, malgré tout, restés 2 nuits sur ce parking du fait de sa proximité avec Istanbul !

A Istanbul, nous alternerons les visites culturelles et à flaner dans les rues d’istanbul…

 

Sultanahmet Camii ( La Mosquée Bleue)

La Mosquée Bleue tient son nom du fait qu'elle comporte environ 20 000 carreaux de faïence bleue d'Iznik, elle possède aussi 6 minarets, 260 fenêtres, une coupole principale de 23 m de diamètre et d'autres coupoles plus petites ainsi que des demi-dômes. Au sol, de grands tapis rouges accueillent les fidèles les touristes.

Nous devons poser nos chaussures pour pénétrer dans les mosquées et des sacs plastiques sont prévus à l'entrée pour nos chaussures. Pauline et moi mettront le voile pour pénétrer à l'intérieur de la mosquée.

Elle est en rénovation, du coup, nous n'avons pas pu prendre beaucoup de photos...

 

La célèbre Mosquée bleue
La célèbre Mosquée bleue
La célèbre Mosquée bleue
La célèbre Mosquée bleue
La célèbre Mosquée bleue

La célèbre Mosquée bleue

Kapali Carsi (Le Grand Bazar)

Des boutiques toutes serrées les unes contre les autres, des vendeurs qui parlent plusieurs langues pour pouvoir interpeller les touristes : Nous avons eu droit à « Bonjour Madame, Monsieur, comment ça va ?? »… 

Des étales remplis de bijoux qui brillent, des verres pour boire le café, du savon de toutes les couleurs et de toutes les formes, des vêtements, du cuir, et beaucoup de contrefaçon : des sacs à main de grande marque, des foulards de toutes les couleurs, des parfums… mais que c’est agréable de se mêler à tout ce capharnaum…

Gabin ne passe pas inaperçu avec le maillot de l’équipe de France de Foot On s’aperçoit aussi que les turcs aiment les enfants, vu tous les sourires qu’Elise a pu avoir...

Quant à Pauline et moi, on se rend très vite compte à quel point les turcs sont aussi charmeurs…

Tandis que David aime marchander pour tous nos achats pour leurs plus grands plaisirs!...

 

 

Le grand Bazar !
Le grand Bazar !
Le grand Bazar !
Le grand Bazar !
Le grand Bazar !
Le grand Bazar !
Le grand Bazar !
Le grand Bazar !
Le grand Bazar !
Le grand Bazar !
Le grand Bazar !
Le grand Bazar !

Le grand Bazar !

Balade dans Istanbul...

Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !

Le palais de Topkapi, le monument le plus important d'Istanbul et aussi le plus visité !

Nous avons pu ainsi nous faire une idée de la façon dont vivaient les Sultans, les Sultanas, leurs familles et domestiques...

Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !

Nouvelle balade dans les rues de la ville...

Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !

Ayasofya Mûzesi (Sainte Sophie)

C'est face à la Mosquée Bleue que se tient cette basilique, gloire de l'Empire byzantin, elle était le plus grand sanctuaire du monde chrétien mais est devenue une mosquée après la prise de la ville par les Ottomans. En entrant dans ce monument, on est stupéfait de l'énormité du bâtiment, sa coupole décorée d'inscriptions coraniques qui s'élève à 56 mètres ! Aujourd'hui, c'est un musée et plus personne ne prie dans ce bâtiment.

 

Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !

Misir Carsisi (le marché aux épices)

Il ressemble beaucoup au grand Bazar mais nous rentrons dans une ambiance encore plus orientale avec ces odeurs d'épices, de fromage, de miel...

Cependant, les bijoutiers gagnent du terrain et sont nombreux...

Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !
Notre arrivée en Turquie !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Desroches 18/10/2018 18:00

Fantastique ! une bien belle aventure !