Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Aventuracinq

Aventuracinq

Une famille Ordinaire qui devient Nomade pendant 1an !

OUZBEKISTAN : entre visites et déception!

Du Vendredi 10 Mai au dimanche 20 Mai 2019 
 

Nous passerons environ 4 heures à la frontière pour aller du Turkmènistan à l'Ouzbékist, 1 heure du côté turkmène pour les papiers, contrôler le camping-car et rendre notre compagnon de voyage, le mouchard!
Du côté Ouzbékistan, on passe plus de temps.
Mais, nous avons droit à des sourires...! Les douaniers sont plutôt sympas et acceptent même que nous puissions manger dans le camping-car (incroyable, Marie des Macax!!!c'était pas la même aux EAU
😉!)
Nous voici donc en Ouzbek, toujours en compagnie de nos copains la Smalaventure.
C'est sous une chaleur écrasante (David pensait qu’il ferait frais dans les Stans, pour l’instant, c’est loin d’être le cas! )que nous partons la recherche d'un distributeur pour avoir de la monnaie locale, le Sum et une carte sim.

OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!

Le lendemain, nous trouverons notre premier supermarché ouzbek pour faire le plein avant de partir pour la mer d'Aral.
200kms nous séparent de la mer d'Aral mais la chaleur et l'état des routes, plus que déplorables, nous feront presque regretter d’être venus!


Muynak, ancien port de pêche est une ville en pleine expansion, les bâtiments modernes sortent de terre, un magnifique terrain de foot, un amphithéâtre....On voit que le gouvernement veut attirer le touriste ou bien se faire pardonner de son implication dans ce désastre écologique pour la population locale....
La mer d'Aral...catastrophe écologique!
Pour faire simple et bref, il n'y a plus de mer, c'est plutôt le désert dAral!!
Tout a commencé dans les années 50, cette mer fermée était approvisionnée par des fleuves en amont...Il s'agissait du 4ème plus grand lac d'eau salée de la planète. En un demi-siècle, elle a perdu 90% de son volume et 75% de son étendu...Tout ça à cause d'un détournement de 2 fleuves qui l'alimentaient au profit de la culture du coton et de blé dans les steppes désertiques.Les conséquences furent désastreuses sur la biodiversité aquatique, la santé humaine et l'agriculture...en raison d'un taux de salinité extrême... 
Aujourd'hui, nous découvrons des carcasses de bateaux rouillés, le spectacle est plutôt glauque...
Un aménagement du site commence, je pense que d'ici quelques années, il sera payant et deviendra profitable à la population...A moins que la mer revienne dans son lit...

Actuellement, des projets de renaissance de la mer d'Aral sont en cours notamment au Kazakhstan...Espérons que cela renverse le cours de la triste histoire de cette mer. 

On restera 2 nuits ici et on en profitera pour faire des machines, se reposer de cette route de l'enfer... le temps est couvert et nous avons 1 journée de répit avec une chaleur moins étouffante...quoique, car à la fin de la journée, le soleil est revenu et il fait chaud dans le camping-car!
Nous passerons notre dernière soirée sur ce site avec les copains dans un petit restaurant tout proche du site.,...
Merci la Smala pour nos discussions sur le voyage, nos fous rires et nos confidences!
Ce n'est pas un au revoir plutôt à bientôt car on les reverra, c'est sûr!!!
 

 

OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!

BOUKHARA est une des principales villes sur la Route de la Soie en Ouzbékistan.

Très belle d'un point de vue architectural mais j'ai été super déçue de l'accueil de ses habitants!

Les commerçants ne sont pas très sympas, nous parlent essentiellement en dollars et tous les souvenirs sont à des prix exorbitants!

Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara
Boukhara

Boukhara

Entre Boukhara et Samarcande on vous laisse juger de l'état des routes, pistes, ornières...

 

 

OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!

C'est sous la pluie que nous arrivons à Samarcande, ville sur la route de la soie, ancienne route commerciale qui reliait la Chine à la  Méditérannée. Nous visiterons le Régistan, place entourée de 3 médersas ornés de superbes faïences, et nous déambulerons dans cette ville bien agréable.

OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!

Ces 2 villes sont envahies de touristes et surtout de français, de cars entiers de touristes français...

Alors, je ne sais pas si je suis blasée par le voyage ou si c'est autre chose mais l'Ouzbékistan ne m'aura pas touché...

L'état des routes était si déplorable que nous avions qu'une envie... "quitter le pays!"

Il y a plusieurs Familles qui se trouvent en Ouzbékistan et nous profiterons d'un lac pour se retrouver entre voyageurs!

On passera 2 jours à se raconter nos voyages respectifs, nos belles rencontres, nos anecdotes...

Que ça nous aura fait beaucoup de bien et surtout de savoir que tous, nous avons maudit les routes et ce n'est pas fini!!!

 

 

 

 

OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!

On continue notre route tant bien que mal....

Le hasard nous offre bien souvent de belles rencontres et ce fût le cas de ce soir!

En effet, nous nous arrêtons dans un village avec l'accord des voisins. Et, une jeune fille parlant anglais s'approche de nous avec un homme plus âgé se disant être le représentant du village!

Il est plus sûr de les suivre pour trouver un meilleur emplacement pour la nuit! 

Il n'est pas rare d'entendre ces mots, soit pour nous sauver des locaux (!?), des serpents, des chiens... on aura tout entendu! si, des fois, on refuse leurs propositions, d'autres fois, on les suit car une certaine confiance s'installe...

On les suit et on s'arrête à 100m de notre emplacement, ils nous saluent et partent en promettant de revenir demain!

Nous passons une nuit calme et comme promis ils reviennent le lendemain matin.

En fait, nous sommes garés chez des habitants qui cultivent les vers à soie!

Nous sommes invités à visiter ce lieu pour le moins étonnant!

La famille élève des vers à soie dans une pièce dont la température est de 25 à 26°C avec une hydrométrie de 65%. Pour les nourrir, chaque jour,  ils récoltent le long des routes les larges feuilles des mûriers, seule nourriture des chenilles. 

Après cette visite, le maire insiste pour nous emmener au jardin communal et le marché de Laish.

Et, finalement nous sommes invités à goûter au plat traditionnel, le plot. Il est 11h du matin, nous avons pas très faim mais nous ne pouvions pas refuser. 

Ce sera notre plus belle rencontre dans le pays !

 

OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!
OUZBEKISTAN : entre visites et déception!

Nos impressions sur l’Ouzbekistan ne sont pas super bonnes mais c'est notre ressenti et très personnel!

Mis à part cette belle rencontre dans le petit village de Butanash, nous sommes plutôt déçus par ce pays!

Le pays est plutôt propre, les sites touristiques sont beaux mais l’état des routes aura eu raison de nous!

On sent bien bien que ce pays s’ouvre, nous avons croisés de nombreux touristes français, des cars entiers en fait! de retraités ou non!

Les étals de souvenirs sont partout devant des sites historiques et même à l'intérieur ce qui dénaturent les paysages! les prix sont exhorbitants et les vendeurs s’expriment qu'en dollars!

Bref, l’Ouzbékistan ne nous aura pas transporté! 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article