Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Aventuracinq

Aventuracinq

Une famille Ordinaire qui devient Nomade pendant 1an !

Moscou, la ville tant attendue...

Du Lundi 08 Juillet au Vendredi 12 Juillet 2019

Entre attente, désorganisation et fouille sommaire du camping-car, nous passons la frontière Kazakhstan - Russie assez facilement...

Nous avons de la chance car nous pouvons passer devant tous les routiers...Certainement qu'ils ont dû passer la nuit ici devant les grilles de la frontière...

 

 

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

Une fois libérés, il ne faut pas traîner car nous avons plus que 1200 kms pour atteindre Moscou avec un visa de transit de 10 jours seulement...

Nous traversons des villages et déjà le changement de paysage est frappant.

Les prés sont verts, beaucoup d'arbres le long de la route: sapins, bouleaux... On commence à reconnaître des paysages qui ressemblent à chez nous!

Nous traversons les premiers villages un peu plus typiques avec ces maisons traditionnelles en bois ornées de belles couleurs vives... Parfois en ruine ou très bien rénovées, elles sont encore habitées Elles sont souvent utilisées comme résidences secondaires...Ce sont les fameuses Datchas.

 

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

Un dernier petit clin d'oeil imprévu, ce premier soir en Russie, notre bivouac sera près d'une mosquée, pourtant de loin, on pensait à une petite chapelle mais non!

L'appel à la prière du soir nous a surpris..

Un imam s'est approché de nous en demandant si nous avions besoin de quelque chose, David lui demande juste de l'eau pour refaire nos pleins... qu'il accepte sans hésiter..

Moscou, la ville tant attendue...

Après avoir roulé, roulé toute la journée, notre second bivouac sera proche cette fois-ci d'une cathédrale.

Une personne nous invitera à nous déplacer mais nous refuserons poliment...Finalement, nous passerons une nuit très calme.

 

La cathédrale de l'intérieur...
La cathédrale de l'intérieur...
La cathédrale de l'intérieur...
La cathédrale de l'intérieur...
La cathédrale de l'intérieur...
La cathédrale de l'intérieur...
La cathédrale de l'intérieur...

La cathédrale de l'intérieur...

On traverse de nombreux villages pour rejoindre la capitale et de nombreux étals jonchent le bord de la route.

De vieilles dames, ces babouchkas,  vendent des légumes, des bocaux, du miel, de la fourrure...

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

Nous pensions rouler uniquement 3 heures pour faire les 200kms qui nous séparent de la capitale !

Mais c'était sans compter, tous ces travaux, ces camions qui doublent par la droite ou la gauche !

Depuis que nous sommes rentrés en Russie, nous voyons forcément un camion dans le fossé ! Pas étonnant vu leur conduite...

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

On arrive donc en fin de journée à Moscou et sous un ciel plus que menaçant.

 

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

On trouve difficilement un bivouac mais on se doutait bien...

On a longtemps hésité à se rabattre sur un camping...mais après plus d' une heure à tourner, on suit les conseils de park4night et nous voila sur un parking de centre commercial...

Pas le bivouac de rêve mais idéalement situé, proche d'une station de métro!

Moscou, la ville tant attendue...

Nous trépignons d'impatience à l'idée de découvrir la fameuse place rouge...

Baskets et coupe-vents sont de sortis et on s'embarque dans le métro... Il nous faudra un petit peu de temps avant de savoir à quelle station il nous faudra descendre...

On est devenu analphabète en Russie, le cyrillique est indéchiffrable pour nous mais tant bien que mal, nous achèterons une carte forfait 3 jours pour prendre ce moyen de transport à notre guise.

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

La place rouge, longtemps rêvée, admirée dans les livres et promise dès la mise en place de notre tour du Monde... Elle est bien là...en face de nous! 

Des frissons me parcourent le corps, les larmes me montent aux yeux, les enfants aussi ont des étoiles pleins les yeux !

La magie opère...

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

Alors, oui, nous ne la découvrirons pas sous un ciel bleu mais tant pis, cette place rouge nous aura malgré tout conquis tous les 5...

 

Moscou, la ville tant attendue...

Nous flânerons sur cette place un long moment puis nous irons nous réchauffer au Goum, ce centre commercial où de nombreux magasins de luxe se cotoient: produits de beauté, vêtements de mode, bijouteries….

Pour nous, ce sera surtout cette architecture exceptionnelle que nous irons visiter et contempler...ses verrières qui laissent filtrer une lumière plus que parfaite… 

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

La nuit, c'est encore plus beau...

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

Après une nuit plutôt calme, nous partons au marché de Ikmatov, le marché aux puces.

 

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

Beaucoup d’échoppes sont fermées le mercredi. 

 

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

Mais certaines sont ouvertes...ce qui nous permet d’acheter quelques souvenirs …

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

Nous découvrons le célèbre théatre du Boltchoiv, un des monuments les plus symboliques de la culture russe.

 

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

Ensuite nous parcourons la rue Arbat, célèbre rue pittoresque.

Mais, nous ne trouverons aucun charme à cette rue qui pratique des prix "touriste"...

 

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

On s’offre le luxe d’aller boire un thé/chocolat au café Pouchkine, célèbre café créé par un moscovite qui a tellement aimé la fameuse chanson « Nathalie » de Gibert Bécaud.

Le décor y est somptueux et luxueux, les pâtisseries sont toutes aussi alléchantes ! 

 

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

Sous une pluie qui ne s'arrête pas, nous faisons un petit détour par l’énorme magasin de jouet de la ville pour le plus grand plaisir des enfants...

Elise sera émerveillée par tous ces jouets.

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

On termine la journée en visitant les plus belles stations de métro...

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

C’est encore la pluie qui nous réveille...elle ne nous aura pas quitté  de notre séjour à Moscou…

Jean's, baskets, coupe-vents pour cette dernière journée et on refait un tour sur la place rouge. 

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

La file d’attente et la désorganisation pour visiter le Kremlin nous fait rebrousser chemin alors nous partons visiter la cathédrale Sainte-Basile en espérant trouver moins de monde.

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

La file d’attente est moins longue et avance… après une petite demi-heure, nous arrivons en caisse et surprise!! la guichetière nous lance « No money »… ! 

Apparement, aujurd’hui, c’est gratuit...

Un des symboles de Moscou avec une architecture digne des Mille et Une Nuits, elle est le monument le plus remarquable de l’art russe.

D’ailleurs, sur ordre d’Ivan le terrible, son architecte eut les yeux crevés afin de ne pas pouvoir reproduire cette œuvre si magnifique.

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

A la suite de la visite, David et Gabin partent devant le Kremlin pour observer la relève de la garde tandis qu’avec les filles, je finis la balade autour de la cathédrale ou diverses stands sont proposées aux enfants.

 

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

La garde est relevée toutes les heures et c'est l'occasion d'observer un spectacle bien orchestré de la part des soldats.

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

On quitte Moscou en fin d’après-midi, ville plutôt sympa où il est très facile de se déplacer en bus ou en métro, ainsi qu’en voiture.

Nous roulons 2 heures pour sortir de la capitale, la circulation est très dense, nous sommes le début du week end , les camions sont toujours aussi présents de même que les travaux…

A la périphérie de la ville, gratte-ciels cottoient les immeubles datant de l'ère soviétique.
A la périphérie de la ville, gratte-ciels cottoient les immeubles datant de l'ère soviétique.
A la périphérie de la ville, gratte-ciels cottoient les immeubles datant de l'ère soviétique.

A la périphérie de la ville, gratte-ciels cottoient les immeubles datant de l'ère soviétique.

On décide de s’arrêter dans le village de Novoye , au pied d’une chapelle.

Avec David, on fait un tour dans le tout petit magasin situé à 50 mètres, on achete quelques bricoles et on demande à la gérante si nous pouvons dormir ici à côté de l’église. Elle accepte avec un large sourire…

J’ai promis aux enfants de faire des lasagnes alors c’est parti!

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

David et Gabin partent se promener, les filles jouent ensemble près de moi tandis que je commence à cuisiner…

Un quart d’heure après, les garcons reviennement et David m’annonce que nous sommes invités à boire le thé dans l’église... je souris en ne le croyant pas tout en continuant à cuisiner. Mais, c’est bien vrai, un homme s’approche en soutane noire et demande à ce que nous le suivons!

A partir de ce moment, on vit une expérience incroyable…

On pénètre dans cette église en cours de rénovation, décoré de fresques, peintures…

On est transporté dans un autre monde…

Cette église a été fortement endommagée pendant les deux guerres mondiales et par les bolchéviques…

 

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

Le prêtre parle un petit peu anglais...il a 2 filles Mélita (13ans) et Mélanie (9ans) et 3 garçons plus agés.

Nous nous asseyons autour d’une grande table quand Il nous propose de sonner les cloches de son église.

On le suit, lui et ses filles, les enfants et nous... Nous grimpons sur une échelle pas très stable, puis sur un plancher pas très recommandé et une dernière échelle encore moins sécurisée. On arrive tout en haut du clocher, Melita nous montre et voilà comment nous nous improvisons à notre tour à faire sonner ces cloches plus ou moins bien dans ce petit village perdu de Russie…

Un moment hors du commun !

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

En redescendant, nous faisons connaissance avec Olga, la femme de Valéry qui nous accueille tout sourire...nous visitons leur petite maison proche de l’église puis nous irons dans l’église.

Finalement, nous serons invités à diner, un repas simple et bon composé de légumes du jardin, de champignons ramassés le jour même par Valéry!

Nous paserons un agréable moment en leur compagnie expliquant notre périple et eux expliquant leur vie ici entre la rénovation de cette église pendant l’été et leur vie à Moscou.

 

Nous terminons la soirée par la visite du camping-car avec les bras chargé de présents..

Moscou, la ville tant attendue...
Moscou, la ville tant attendue...

Le lendemain matin, nous ne pensions pas revoir Valéry qui devait se rendre à la prison pour rendre grâce à quelques prisonniers mais nous prenons tout notre temps ce matin et discutons avec les enfants de cette soirée inoubliable quand Valéry qui vient de rentrer nous propose un thé.

 

Nous finissons cette matinée en leur compagnie, faisant connaissance avec quelques fidèles, les enfants jouent ensemble, Valéry est parti faire une bénédiction et nous discutons avec Olga qui pose beaucoup de questions sur notre voyage et sur le Turkménistan, son pays natal.

 

Nous repartons les bras encore chargé de cadeaux alors que de notre côté, nous offrons souvenirs français, produits de beauté, tour eiffel… Ca ne se termine jamais, un cadeau donné, un cadeau reçu, ca ne s’arrête jamais…

Moscou, la ville tant attendue...

Nous quittons nos hôtes avec la bénédiction et toute la bienveillance de Valéry, les yeux humides pour avoir eu cette chance de les rencontrer, un souvenir de cette rencontre hors du temps, hors du commun et que nous sommes pas prêt d’oublier.

Voyager, c’est grandir. 
C’est la grande aventure. 
Celle qui laisse des traces dans l’âme.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LUCETTE FEVRE PERRUSSON 23/07/2019 12:09

Un petit coucou des 6&7 de Gergy.
Merci de nous faire voyager avec vous, avec un temps de retard mais cela nous laisse le temps, pour étudier notre prochain voyage.....
Portez vous bien, prends soin de vous. Bises à vous 4

31/07/2019 15:51

Merci Lucette pour ton message !
La Russie est vraiment un pays à découvrir ...